Meilleures tables de roulette sur internet

mise roulette

Les mises et les gains à la roulette

Plusieurs types de jeux sont proposés au sein des casinos. L’on peut entre autres y jouer au poker, au black jack, au craps, à la machine à sous mais aussi à la roulette. C’est à la roulette que nous allons nous intéresser. Ce jeu de table est très populaire, autant dans les casinos terrestres que dans les casinos virtuels. Il s’agit d’un jeu simple dont les règles de jeu sont à la portée de tous. En y jouant, l’on a le choix parmi différentes méthodes de mises. Et en fonction de la mise choisie, le montant des gains auquel on peut prétendre n’est pas le même.

Les différents types de mises à la roulette

Il existe plusieurs manières d’effectuer une mise en jouant à la roulette. L’on en compte plus d’une dizaine. Parmi les mises envisageables, on peut citer la mise « Plein », « A cheval », « Transversale », « Carré », « Sixain », « Colonne », « Douzaine », « Douzaine en cheval », « Colonne à cheval », et pour finir les « chances simples ».

Les gains associés à chaque mise

– Le pari « Plein » consiste à miser son argent sur un seul et unique numéro. Si l’on a choisi le bon numéro, l’on reçoit un gain correspondant à trente cinq fois la mise initiale.

– Pour le pari « A Cheval », il s’agit d’effectuer une mise sur deux numéros en même temps. Les gains en cas de bon pronostic s’élèvent à dix fois la mise initiale.

– Le pari « Transversale » consiste à miser sur trois chiffres simultanément. La mise est multipliée par onze en cas de victoire.

– Pour ce qui est de la mise en « Carré », le joueur parie sur quatre numéros. Si la chance tourne en la faveur de ce dernier, il reçoit un montant correspondant à huit fois sa mise.

– Comme son nom l’indique, la mise « Sixtain » consiste à parier sur six numéros à la fois. En cas de bon pronostic, les gains s’élèvent à cinq fois le montant de la mise.

– Quant à la mise en « Colonne », elle consiste à miser sur douze numéros. Dans le cas où le numéro gagnant est inclus dans les douze, l’on empoche deux fois la mise de départ. A l’instar de la mise par « Colonne », la « Douzaine » est un pari placé sur douze numéros à la fois et les gains reversés aux joueurs correspondent à deux fois le montant la mise initiale.

– Le pari « Douzaine à cheval », qui consiste à miser sur vingt-quatre numéros à la fois. Les gains correspondent à la moitié de la mise. La mise « Colonne à cheval » porte également sur vingt-quatre numéros et le joueur ayant opté pour ce pari empoche aussi un montant correspondant à la moitié de sa mise.

– Enfin, la « Chance Simple » consiste à parier sur dix-huit numéros à la fois. Cette mise concerne quatre paris différents : la mise « Manque » dont les numéros choisis sont situés entre un et dix-huit, la mise « Passe » consistant à choisir les numéros compris entre dix-neuf à trente-six, le pari « Pair et Impair » et enfin le pari « Noir ou Rouge ». Pour chacune des ces mises, les joueurs empochent un gain correspondant au montant de leur mise initiale en cas de bon pronostic.